Côte Atlantique, marée basse. Devinez où, l'île de Ré est à l'horizon.

SAM_0922 (Copier)

Mettons nos bottes en caoutchouc et allons faire un petit tour sur l'estran, dans la boue ou la vase (je ne saurais vous dire la différence) pour essayer de dénicher les palourdes bien cachées entre pierres et vase. Petit rateau à la main, accroupi ou cassé en deux, on ratisse (Attention aux coquilles d'huîtres qui coupent!), on creuse, mais pas trop profond et on ouvre bien les yeux pour les deviner dans la boue. Parfois, c'est laborieux, puis on tombe sur un "nid", c'est comme cela que j'appelle l'endroit où j'en trouve plusieurs, un vrai plaisir!

Voilà le résultat...

SAM_0919 (Copier)

Ensuite, il faut bien les laver, les laisser tremper dans de l'eau claire(au moins 3h), en changeant souvent l'eau (on peut y mettre un peu de gros sel) et elles sont prêtes pour passer en cuisine. Vous pouvez les ouvrir dans une casserole avec la même recette que pour les moules, mais moi, j'aime les manger avec des spaghettis, ou autres pâtes.

Désolée mais je ne prends jamais le risque de les manger non cuites bien que cela soit très bon!

SAM_0924 (Copier)

Recette des spaghettis alle vongole (palourdes en italien)

Versez dans un faitout 2 c. à soupe  d'huile d'olive et y faire revenir l'oignon pour qu'il soit transparant. Ajoutez 25 cl de vin blanc, 1 gousse d'ail écrasée, 2 branches de thym, une feuille de laurier, un zeste de citron, pour ceux qui aime: un petit piment (facultatif), à la saison 1 tomate coupée ou quelques tomates cerise, sel et poivre. Ajoutez les palourdes, couvrir et les faire ouvrir à feu vif. Les réserver et filtrer le jus de cuisson.

Cuire les spaghettis à l'eau bouillante comme indiqué sur le paquet. Bien les égoutter, les mettre dans un grand saladier, versez dessus le jus de cuisson filtré, mélangez et déposez les coquillages. On y ajoute un peu de persil hâché, c'est prêt!

Régalez-vous! Vous verrez à ce moment que cela valait la peine de fouiller la boue...